Les inégalités se creusent (Rapport d’Oxfam)

1% de la population mondiale détiendra bientôt plus de la moitié des richesses

Dessin de Chaunu (source : Ouest France)

L’écart se creuse plus que jamais entre l’élite la plus fortunée et le reste de la planète. Oxfam a dévoilé en janvier un rapport qui prévoit que d’ici 2016, les plus riches (1%) détiendront plus de 50% de toutes les richesses du globe. Cependant, si tout le monde ou presque s’entend sur l’ampleur du problème, les solutions tardent à venir.

En 2014, 20% des plus riches sur la planète détenaient 94,5% des richesses, laissant ainsi 5,5% au reste de la population mondiale (soit 80%). Mais ce qui est encore plus inquiétant, c’est que 1% des plus riches détenaient presque la moitié (48%) des richesses mondiales.

En 2014, la montée des inégalités était au nombre des principaux enjeux qui préoccupaient les décideurs du Forum économique de Davos. Ceux-ci avaient d’ailleurs déterminé que ces disparités figuraient au deuxième rang des menaces pour la stabilité et la sécurité sur la planète. « Si le fossé entre les riches et les pauvres continue de se creuser, la situation deviendra vite insoutenable », affirmait alors Jennifer Blanke, économiste en chef du Forum économique mondial. D’autres organismes comme le FMI ou l’OCDE ont également souligné la gravité du problème qui menace aussi la croissance économique dans plusieurs pays du monde.

 

Source : Lapresse.ca

Plus d’informations :

Infographie de l’humanité.fr

Site d’Oxfam France